La littérature retient deux types d’audit de projet : l’audit en cours d’exécution et l’audit post-projet.

L’audit en cours d’exécution de projet s’entreprend très tôt. Il permet d’apporter des mesures correctives, s’il y a lieu, non seulement au projet faisant l’objet de l’audit, mais aussi à d’autres projets en cours. Il est concentré sur le déroulement et sur le rendement du projet et examine si les conditions sont les mêmes. Un audit fait en début de projet porte surtout sur les aspects techniques Un audit exécuté plus tard au cours du projet porte sur les coûts et sur l’échéancier. Il avantage surtout l’organisation qui a demandé l’audit, ce qui permet de transférer les expériences vers d’autres projets. Certains audits s’appliquent à des aspects particuliers du projet, que ce soit pour régler un problème risquant de mettre en péril le projet ou pour améliorer les opérations.

L’audit post-projet se révèle plus détaillé et plus approfondi que celui en cours de projet. L’audit d’un projet terminé vise principalement à améliorer la gestion des futurs projets. Sa portée est généralement à long terme, contrairement à l’audit en cours qui vise souvent à régler un problème d’exécution ou d’opérationalisation. L’audit post-projet tient compte du rendement du projet, mais va plus loin : il examine le rôle du projet dans l’entreprise en vérifiant, par exemple, si les avantages stratégiques prévus se sont matérialisés.

Plusieurs objectifs sont ainsi possibles :

Identifier les bonnes pratiques mises en œuvre,

Identifier les lacunes et imperfections,

Benchmarker les meilleures pratiques mises en œuvre dans des projets similaires

Proposer des améliorations de mise en œuvre des processus afin d’augmenter la productivité de l’équipe projet

l existe également différentes natures d’audit projet préconisés par divers référentiels de management de projet (tel que l’ISO 21500, PMBOK®, ISO 10006, DG/AQ 902, RG Aéro 0004…) :

  • Audit de conformité et/ou de maturité et/ou de progrès,
  • Audit de processus mis en œuvre sur le projet,
  • Audit de procédure
  • Audit de système (fournisseur, sous-traitant)
  • Audit technique (Audit de configuration, audit de caractéristiques technique produit)
  • Audit des stratégies de réponse aux risques du projet
  • Audit de contenu (spécifications, livrables) du projet
  • Audits finaux de projets…